En 2024, changement de programme pour Wout van Aert. Il y a quelques jours, on apprenait que le coureur belge ne participerait pas au Tour de France l’été prochain mais qu’il avait l’intention de s’aligner cette fois sur le Tour d’Italie. Lors d’un entretien accordé à la RTBF en marge de la présentation de l’équipe Jumbo-Visma (qui deviendra Visma-Lease a Bike à partir du 1er janvier), l’intéressé s’est exprimé plus en détails sur ce choix. « C’est toujours dommage de ne pas faire le Tour de France. Mais j’ai déjà participé cinq fois, sans avoir l’opportunité de m’essayer sur un autre Grand Tour. Je cherchais quelque chose de nouveau et le moment était venu d’affronter le Giro », a notamment déclaré van Aert, qui visera des victoires en Italie et laissera à son nouveau coéquipier le jeune Cian Uijtdebroeks (bientôt 21 ans) le rôle de leader sur ce Grand Tour.

Van Aert veut être prêt pour les JO de Paris 2024

« Je n’ai pas choisi le Giro parce que je voulais éviter des gars comme Pogacar. Je l’ai choisi car c’était un choix personnel. Je n’ai jamais pensé que ce serait plus facile là-bas. Tadej a un sprint très bon. Dans les étapes dures, ce sera certainement difficile de le battre. Ce sera un grand challenge pour moi. (…) La suite ? Je vais prendre un peu de vacances après le Giro mais je veux me préparer au maximum pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Je vais partir en stage d’altitude et cela me permettra d’être également prêt pour la Vuelta. Aux JO, j’aurai des chances de médaille sur le contre-la-montre et la course en ligne. C’est un grand avantage car je pourrai viser les deux en même temps, a par la suite expliqué van Aert, à propos de son programme en 2024. Avec ma préparation sans Tour de France, c’est une opportunité de me préparer à 100 % pour ce contre-la-montre. »