Six mois et puis s’en va. Intronisé entraîneur du FC Nantes en mai dernier pour remplacer Antoine Kombouaré, Pierre Aristouy a à son tour été débarqué. Le crédit remporté grâce au maintien des Canaris au printemps dernier n’a pas résisté au début de saison poussif des Nantais.

Le FC Nantes pointe en effet à la 11e place du classement de la Ligue 1 et le match nul concédé le week-end dernier face au Havre (0-0) a achevé de convaincre Waldemar Kita de trancher dans le vif.

A en croire L’Equipe, le président nantais aurait déjà bouclé sa succession. Un accord de principe aurait en effet été trouvé avec Jocelyn Gourvennec, attendu pour faire son grand retour à Nantes après y avoir évolué durant trois saisons en tant que joueur.