C’est ainsi que s’est achevé le Tour du Guatemala… A l’occasion de la dernière étape, dimanche, remporté par Sebastian Brenes, une grosse chute s’est produite sur la ligne d’arrivée. 

Pour célébrer la victoire de ce Tour du Gutamela de leur coéquipier Gerson Toc, les coureurs Decoba-ASO Quetzaltenango ont voulu franchir parader au moment de franchir la ligne d’arrivée. Les équipiers du Guatémaltèque de 28 ans se sont ainsi pris bras dessus, bras dessous, et puis catastrophe… L’un d’entre-eux a chuté emmenant du même coup le reste de ses équipiers au sol. 

Une chute fort heureusement sans gravité et sui n’a pas influé sur le calment général. A noter qu’aucun coureur français n’était au départ de ce Tour du Guatemala, une course du circuit américain de l’UCI